« Les scénarios de sortie de crise de la droite et de la Gauche », Le Monde, 7-8 septembre 2014

Voici ma contribution à cet article du Monde :

Les responsables politiques passent la crise au scanner

L'autorité du chef de l'Etat est bafouée : gauche et droite partagent ce constat mais l'éventail des solutions pour la rétablir reste large.

(…) Déprésidentialiser

(…) A droite, y compris au sein du mouvement gaulliste, certains partagent ce sentiment de l’inadaptation d’une Constitution et d’un système politique adopté il y a plus d’un demi-siècle. « A notre époque , la surmédiatisation et l’énormité des pouvoirs du président de l République condamnent ce dernier à l’impopularité », explique Patrick Devedjian, député UMP des Hauts-de-Seine. « Sous la Vème, le Président a trop de pouvoir. On lui demande d’être à la fois vertueux, donc un saint : d’avoir tous les courages, donc d’être un héros ; et de tout prévoir donc d’être un génie. Mais qui peut être à la fois un saint, un héros et un génie ? » Afin d’éviter les écueils de l’hyperprésidence façon Sarkozy ou de l’infraprésidence à la Hollande, il importerait donc de déprésidentialiser le régime. « Pour s’en sortir, le président devrait partager ses échecs », plaide M. Devedjian. « Il devrait sortir de ce pouvoir hyperpersonnalisé et apparaître seulement comme un arbitre, au lieu d’être en permanence le principal acteur. »

Lire la totalité de l’article dans l’édition Abonnés du Monde http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/09/06/les-responsables-politiques-passent-la-crise-au-scanner_4483103_823448.html

Ajouter un commentaire