Après le remaniement

Je ne suis plus ministre : ce fut un moment fort et passionnant dans ma vie. J'ai travaillé avec énergie et conviction pour mettre en oeuvre le plan de relance. Je crois qu'il a été utile au pays, aux Français. J'ai apprécié ce travail d'équipe avec des collaborateurs tout aussi passionnés que moi. C'était un ministère de "mission" que m'avait confié le Président de la République. Je crois avoir été digne de sa confiance. La mission est remplie.

Je retrouve avec plaisir une forme de liberté : pouvoir me consacrer à ce département qui m'est si cher, retrouver bientôt l'Assemblée nationale et ses débats,  et un peu de temps je l'espère pour ceux que j'aime.

Un ministre est un serviteur. Ce service est accompli, je retourne à d'autres tâches tout aussi utiles aux autres, je l'espère.

{jcomments on}

categories: 

Commentaires

"Un ministre est un serviteur" et vos collaborateurs restent fiers d'avoir servi cette mission du Plan de relance qui vous a été confiée, que vous avez menée, et qui a porté ses fruits... Des témoignages quotidiens nous le rappellent sur l'ensemble des territoires particulièremen t avec les élus de tous bords..., acteurs du dévelopement locale

Mon cher Patrick je n'ai jamais oublié ton soutien a ma candidature pour les cantonales RPR DE 2001.Aujourd'hui si tu as besoin de nous sache, avec mes amis nous serons la pour ta campagne.joignable au 0661613446. amicalement. kamen Mehenni.

Je ne vous connaissait pas beaucoup mais en regardant vos interventions à la télé, j'ai découvert un homme politique qui m'a l'air bien sympa et métrise son sujet... Et merci pour tout ce que vous avez fait pour nous, ma ville s'est transformée grâce à l'aide du plan de relance, juste un iq, on ne peut plus circuler c'est un chantier ! Ce qui compte, c'est le résultat !

Bravo pour ce commentaire. Il y en a assez des anciens ministres qui font des déclarations tonitruantes en partant, oubliant l'honneur qui leur a été fait de servir leur pays. Toutes les nominations sont discriminantes. Si on l'accepte quand on est nommé, on l'accepte aussi quand on ne l'est plus.
Moi-même Altoséquanais, je pense qu'il y a y a suffisamment avec les Hauts-de-Seine pour s'occuper à temps plein.

Hervé

Cher Patrick,

La mission est accomplie et bien accomplie. Au départ je craignais que cette mission ne soit une voie de garage et au fur et à mesure vous vous êtes imposé avec vos convictions, votre force de travail, votre bon sens.
Je regrette simplement le manque de visibilité (médiatisation)
Ceci étant je suis très heureux de retrouver un homme libre et j'attends avec impatience que vous fassiez revivre ce blog avec vos analyses.
Bravo pour tout !

Bien à vous Jean-François

Bravo et merci pour tout le travail accompli durant votre mandat de ministre.

Bonjour Patrick,
Tu n'as pas à rougir de ton action en tant que Mnistre. La Liberté à un prix.
Le Département des Hauts de Seine a pris un nouvel essor visible depuis ta présidence. Bonne continuation!
Philippe Chapain

A nouveau député comme en 2005, deux ans avant les présidentielles ... Contribuant à l'élection de Nicolas Sarkozy. 5 ans plus tard, rebelotte. Pour préparer 2012 et revenir en force ?! Beaucoup le souhaitent.

Ajouter un commentaire