Carrefour de l'Europe

Le Carrefour de l'Europe se situe à la limite d'Antony et de Châtenay-Malabry entre la D986 (avenue de la Division Leclerc/avenue du Général de Gaullte) et la DXX (rue de Châtenay/avenue Sully Prudhomme). Il est réglé par un feu tricolore.

Tous les matins et soirs, c'est un lieu d'embouteillage important en raison des deux "tourne à gauche", l'un en direction de Châtenay-Malabry en venant d'Antony, l'autre en direction de la Croix-de-Berny en venant de Sceaux. Cette intersection, stratégique en termes de trafic, supporte quotidiennement 31 000 véhicules, avec sur la RD 67 des retenues importantes d’automobilistes aux heures de pointe.

Avec mon ami Georges Siffredi, maire de Châtenay-Malabry, nous demandons depuis longtemps un réaménagement pour rendre la circulation plus fluide et les traversées piétonnes et cyclistes plus sûre. C'est lancé : le 25 juin 2010, le conseil général a approuvé la déclaration de projet d’intérêt général de l’opération d’aménagement du carrefour de l’Europe.L'enquête publique a eu lieu, le commissaire-enquêteur a rendu un avis favorable.

Le carrefour sera transformé en rond-point à feu afin d'améliorer la sécurité et la fluidité du carrefour.Le projet prévoit :
- l’amélioration de l’environnement urbain du site,
- le renforcement de sa lisibilité pour une meilleure sécurité de chaque usager
- l’optimisation de la fluidité, du confort et de la qualité, en particulier sur la RD 67.

Les travaux, dont le coût s'élève à 3,3 millions d'euros, devraient commencer en 2011 et le carrefour mis en service fin 2012.

En savoir plus sur le projet

Ajouter un commentaire