Comment l'Etat recentralise le Grand Paris : les "OIN" préparés en secret

Pendant que les parlementaires discutent des compétences de la future Métropole du Grand Paris, l'Etat fait travailler ses fonctionnaires pour construire, sans aucune concertation, comme dans les années 60-70, des dizaines de milliers de logements sur le territoire de la Métropole ! L' AFTRP a produit le 17 février dernier les fiches de ces opérations (à télécharger ci-dessous).

L'AFTRP (agence foncière et technique de la région parisienne), créée par l'Etat en 1962, est un établissement public placé sous son autorité dont elle attend une contribution accrue et accélérée à la construction de logements. Elle s'est transformée récemment en Grand Paris Aménagement.

Plus de 20 Opérations d'intérêt national (OIN) ont ainsi été préparées dans le plus grand secret, sans aucun avis ni information des communes concernées. Dans une opération d'intérêt national, c'est l'Etat et non la commune qui délivre les autorisations d'occupation des sols et en particulier les permis de construire. De même, c'est le préfet et non la commune qui décide de la création d'une zone d'aménagement concerté (ZAC) à l'intérieur d'une OIN.

Ce "Plan de Mobilisation pour le logement" est daté du 17 février 2015. Il est totalement contraire à la démocratie locale. L'Etat veut l'imposer aux villes, comme si les grandes opérations précédentes n'avaient pas engendré de vrais ghettos, comme si les habitants n'avaient rien à dire, comme si les constructions de logements patiemment menées par les maires depuis 30 ans, n'avaient pas produit de très nombreux logements bien mieux insérés dans l'environnement et de bien meilleure qualité.

Cette politique est en totale contradiction avec les déclarations de Manuel Valls qui a déclaré à plusieurs reprises contre la constitution de ghettos sociaux, ce que seront inévitablement des opérations si massives, réalisées de manière technocratique par un opérateur dont les élus locaux connaissent trop bien le caractère tehcnocratique et autoritaire.

Voici la liste et les plans de ces opérations prévues :

- Plan de mobilisation pour le logement : carte synthèse

- Seine-et-Marne et Seine-Saint-Denis : Champs-sur-Marne, Noisy-le-Grand, site Cité Descartes

- Seine-et-Marne : Chelles, Vaires sur Marne, site Marne et Chantereine

- Seine-et-Marne : Dammarie les Lys, Melun, site Melun Val de Seine

- Yvelines : Mareil-Marly, site Mareil-Marly

- Yvelines : Montesson, Chatou, Carrières-sur-Seine, Lisières Plaine de Montesson

- Yvelines : Saint-Germain en Laye, Casernes de Saint-Germain en Laye

- Yvelines : Rambouillet, Coignières, Les Essarts le Roi, le Perray en Yvelines, Abords des gares du Transilien

- Yvelines : Versailles, Saint-Cyr l'Ecole

- Essonne : Massy, Palaiseau

- Essonne : Evry, Courcouronnes, Ris-Orangis, Bondoufle, Plessis-Paté, Brétigny-sur-Orge, site de la Porte Sud du Grand Paris

- Hauts-de-Seine : Chatenay-Malabry, Antony, Vallée scientifique de la Bièvre Sud

- Hauts-de-Seine : Courbevoie, Village Delage

- Hauts-de-Seine : Rueil-Malmaison, Ecoquartier Mont Valérien

- Hauts-de-Seine : Saint-Cloud, Rueil-Malmaison, Hippodrome de Saint-Cloud

- Hauts-de-Seine et Val d'Oise : Asnières, Clichy, Colombes, Argenteuil, Site Boucle de la Seine

- Hauts-de-Seine et Val-de-Marne : Clamart, Bagneux, Cachan, Vallée scientifique de la Bièvre Nord

- Seine Saint-Denis : Saint-Denis, Aubervilliers

- Seine Saint-Denis : Montreuil, Fontenay-sous-Bois, Romainville

- Seine Saint-Denis : Romainville, Bobigny, Noisy-le-Sec, Bondy, Pantin, site Canal de l'Ourcq

- Seine Saint-Denis : Sevran, Villepinte

- Seine Saint-Denis : Rosny-sous-Bois

- Seine Saint-Denis : La Courneuve, Le Bourget, Le Blanc Mesnil

- Seine Saint-Denis : Aubervilliers, Bobigny

- Seine Saint-Denis et Val d'Oise : Aulnay-sous-Bois, Gonesse, site PSA

- Seine Saint-Denis et Val d'Oise : La Courneuve, Stains, Saint-Denis, Dugny, Le Bourget, Garges-les-Gonesse, site Franges du parc Georges Valbon

- Seine Saint-Denis et Val de Marne : Gagny, Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand, Villiers-sur-Marne, Champigny, Sucy-en-Brie, Chennevières, Ormesson, site VDO -Franges A4

- Val de Marne : Créteil, Choisy-le-Roi

- Val de Marne : Charenton

- Val d'Oise : Louvres, Puiseux en France

- Val d'Oise : Pierrelaye, Bessancourt, Herblay, Saint-Ouen l'Aumône, Méry-sur-Oise, Frépillon, Taverny, site Franges de la Plaine de Pierrelaye

- Annexe Hippodromes Ouest Francilien

 

 

 

Commentaires

Monsieur devedjian ne se préoccupe pas de la souffrance des jeunes Franciliens obligés de se sacrifier pour se loger dignement. Que l'etat prenne ses responsabilités face à l'incompétence des élus locaux. Logement pour tous!

Ajouter un commentaire