Inauguration de l'école maternelle Jules Verne à Châtenay-Malabry

Ce vendredi 13 mai, nous avons inauguré l'école maternelle Jules Verne à Châtenay-Malabry, après l'école élémentaire livrée en 2014.

Par le contrat de développement signé avec la ville de Châtenay-Malabry pour la période 2013-2015, notre département a apporté un concours financier de 10 millions d'euros à la construction de cette très belle école.

Ces contrats de développement, initiés en 2013, entre les communes et le département sont aujourd'hui plébiscités par les villes : 27 communes sur 36 en ont déjà signé. Ce type de contrat est pour le département un moyen de renforcer le partenariat avec les maires. Je pense que le département et la commune sont deux administrations de proximité, ayant chacune des compétences propres, auxquelles les citoyens sont très attachés. 

Le contrat de développement présente beaucoup d'avantages par rapport au précédent système : un nombre inouï de formules différentes existaient pour solliciter une subvention, c'était complexe, coûteux, bureaucratique et chronophage, tant pour les services départementaux que communaux.

Nous avons voulu substituer à cette logique de "guichet" une logique de "projet". Le département contirbue au financement de projets communaux, choisis par les communes, c'est plus de lisibilité, plus de rigueur : le contrat permet de sécuriser et de maitriser les budgets de chacune de nos collectivités. C'est du "gagnant gagnant" ! Avec comme objectif premier de financer des équipements essentiels comme cette école Jules Verne pour offrir de meilleurs services à nos concitoyens.

Et à l’heure où l’Etat baisse de façon drastique les dotations (moins de 64 % pour les 3 dernières années !), un système qui opère dans la rigueur et dans la prospective est le bienvenu.

La bonne santé financière du département maintenue, maintenue grâce à nos efforts, permet de soutenir les communes notamment dans leurs projets d’investissement. Or c’est bien l’investissement qui est porteur d’avenir et qui transforme les villes, les territoires.

Pour conclure, je veux affirmer ici que la démarche de contractualisation est l’affirmation de la volonté du Département de rester fermement aux côtés des Communes dans leur volonté de se moderniser.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire