Inauguration de la cathédrale Sainte-Geneviève à Nanterre

Aujourd'hui, nous inaugurions la restauration de la cathédrale Sainte-Geneviève à Nanterre. Le Conseil général, comme la ville de Nanterre, ainsi que de grands mécènes mais aussi de nombreux donateurs particuliers, ont soutenu financièrement ces travaux de très grande ampleur, sous la direction des architectes Duthilleul et Ferré qui ont su rendre toute sa dimension à cette église construite entre les deux-guerres.

La restructuration de l'espace, l'extraordinaire restauration des fresques, une lumière nouvelle, un baptistère d'adultes unique, l'accueil d'une remarquable Vierge à l'Enfant polychrome du XIVème siècle, notamment, lui confèrent désormais tout le rayonnement d'une cathédrale.

Dans mon intervention, j'ai voulu souligner deux idées : tout d'abord la cathédrale est un élément structurant de l'identité de notre département et de son histoire. Et on y trouve d'ailleurs une citation gravée sur pierre de mon archi-prédécesseur, Augustin Beaud, président du Conseil général de la Seine de 1934 à 1935, qui est d'une grande actualité : "Sainte Geneviève, veillez toujours sur Paris et sur sa banlieue qui vous a vu naître" . Nous pouvons continuer à la prier en ce temps où le projet de Métropole du Grand Paris veut absorber cette banlieue qui a sauvé Paris avec Sainte Geneviève !

Par ailleurs, la cathédrale Sainte-Geneviève est le témoin remarquable de l'architecture très intéressante des années 30, elle est classée à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques et c'est notre devoir de sauvegarder ce patrimoine. J'espère que de nombreux habitants des Hauts-de-Seine, pas seulement les Nanterriens et les catholiques, auront à coeur de visiter leur cathédrale, de connaître son histoire et toute la richesse culturelle qu'elle évoque.

 

Commentaires

Dommage de mélanger ce moment patrimonial avec la politique.
ps : Il y a une coquille, Momument(s) ;)

Ajouter un commentaire