Jean Fautrier "La Pulsion du trait", au Domaine départemental de Sceaux

 

Du 12 septembre au 14 décembre 2014, à l’occasion du 50e anniversaire de la mort de Jean Fautrier (1898-1964), le Conseil général présente au Petit Château de Sceaux, une centaine d’œuvres graphiques de ce grand artiste français, inclassable, maître de l’art moderne, connu à travers le monde. Une importante rétrospective lui est consacrée au Japon en 2014. 

L’exposition au Petit Château de Sceaux s’inscrit dans ce contexte et dans le cadre du cycle « Trait pour Trait », organisé par le Conseil général des Hauts-de-Seine.

L’exposition réunira des dessins antérieurs à la célèbre série des « Otages », d’autres directement liés « Otages », ainsi que des estampes et des dessins réalisés pour l’illustration de L’Alléluiah et de Madame Edwarda de Georges Bataille. Certaines pièces proviendront du fonds Le Savoureux conservé au Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups – Maison de Chateaubriand. Au total, 89 œuvres sont présentées. (Lire mon Avant-Propos au Catalogue de l'exposition)

Jean Fautrier est né à Paris et mort à Châtenay-Malabry. Il a exposé ses premières oeuvres dès 1923. En 1943, arrêté par la Gestapo, il a trouvé refuge à Châtenay-Malabry dans la maison de "l'Ile Verte", que ses propriétaires, M. et Mme Lacombe, avaient ainsi baptisée du nom d'un des tableaux de Jean Fautrier. Il y vécut jusqu'à sa mort le 21 juillet 1964. Il a apporté une large contribution à la composition générale du jardin, son "atelier en plein air", source de son inspiration.

Propriété du  Conseil général des Hauts de Seine depuis 2003, le jardin se visite toute l'année (34 rue Eugène Sinet). 

 

 

 

Ajouter un commentaire