La cantine de nos collégiens évolue

Aujourd’hui 64 % des collégiens sont inscrits à la cantine et 34 000 repas leur sont servis chaque jour.

Dans 56 collèges sur 98, le Conseil général expérimente un nouveau système d’inscription et de facturation de la restauration scolaire : désormais l’inscription se fera en ligne et la facturation sera mensuelle et au consommé réel1. Tous les collèges d’Antony, de Bourg-la-Reine et de Châtenay-Malabry participent à cette expérimentation2. Les parents pourront inscrire leur enfant du 16 juin au 14 juillet sur le site hauts-de-seine.net.

Depuis 2004, la restauration scolaire est une compétence du département : ces 10 dernières années, le Conseil général a voulu offrir une prestation homogène et de qualité dans tous les collèges. Aujourd’hui la « liaison froide » qui permet la meilleure sécurité alimentaire est partout en place. Les tarifs ont également été uniformisés : 4 euros partout3. Et le Conseil général exige l’utilisation de produits de qualité, de saison, biologiques, locaux… Les menus sont élaborés avec les parents d’élèves et des diététiciens, et des contrôles sont régulièrement effectués.

_____________

1 Si le collégien est absent et qu’il ne mange pas à la cantine, le repas ne sera pas dû.

2 Les Collèges de Sceaux, Lakanal et Marie Curie, sont encore liés aux lycées en « Cités scolaires » gérées par la région.

3 avant l’aide à la demi-pension dépendant du quotient familial qui peut abaisser le prix du repas jusqu’à 0,60 €.

 

Ajouter un commentaire