Formulaire de recherche

La rénovation urbaine du Noyer doré se poursuit avec l'ouverture du square Magellan

Avec Jean-Yves Sénant, maire d'Antony, nous avons inauguré samedi 7 décembre le square Magellan dans le quartier du Noyer doré. Cet aménagement s’inscrit dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier. 

Le Conseil général des Hauts-de-Seine  qui est signataire de la Convention de Rénovation Urbaine depuis 2004, a subventionné cet aménagement à hauteur de 179 657 €. D’une superficie de plus de 1 700 m², ce nouveau square végétalisé accueille des aires de jeux pour enfants, un terrain de jeux de plein air. Des circulations piétonnes permettent également d’assurer la liaison depuis la gare RER des Baconnets vers la rue du square de l’Atlantique.

Au total, le Département participe à la rénovation urbaine du quartier du Noyer Doré à hauteur de 14 150 845 euros.

Dès mon élection à la Mairie d'Antony en 1983, j'ai voulu que ce quartier du "Grand Ensemble" (c'était son nom à l'époque...) reprenne toute sa place dans la ville. Nous avons racheté l'immeuble du "Grand L" à l'Office départemental d'HLM en 1991, relogé les 314 locataires qui y habitaient et qui y subissaient beaucoup d'insécurité et d'incivilités dans différents quartiers d'Antony. La démolition de cette barre en 2000 a lancé le début de la rénovation urbaine, dont l'ambition était de recréer une véritable mixité sociale et de mettre fin à la "ghettoïsation" que subissait ce quartier qui devait devenir un quartier à part entière d'Antony, au même titre que tous les autres.

En 2004, le Noyer doré a été un des premiers quartiers à rentrer dans le "Plan Borloo" de rénovation urbaine. Parallèlement nous avions engagé une politique d'accompagnement social avec le Contrat de ville, devenu le Contrat urbain de cohésion sociale, pour aider à la réussite éducative des jeunes et faciliter l'intégration et l'insertion professionnelle des adultes.

Le projet de rénovation urbaine de ce quartier arrivera à son terme en 2014. C'est l'un des premiers à être totalement abouti dans le département des Hauts-de-Seine. Il consiste en :

  • la démolition-reconstruction de 452 logements sociaux (reconstruits pour 45 dans le quartier et pour 420 dans d'autres quartiers d'Antony) et à la réalisation de programmes neufs de logements,
  • la construction d'un programme d'équipements publics répondant aux besoins du quartier : médiathèque, espaces verts, Ecoute du Noyer Doré, PIMMS, complexe sportif,....
  • la réhabilitation du parc de logement social visant à l’amélioration du confort des logements,
  • la mise en place d'un programme de gestion urbaine de proximité permettant de renforcer la qualité de service aux habitants,
  • l’aménagement des espaces extérieurs favorisant une meilleure lisibilité à ces espaces.

 

Ajouter un commentaire