Lancement de l'année Le Nôtre au Domaine de Sceaux

Au fil des ans, le Conseil général a restauré ou réaménagé plusieurs secteurs du parc : le jardin du Petit Château, l’allée de la Duchesse, le jardin des Félibres, celui de l’Orangerie.

L’opportunité d’une année Le Nôtre nous invitait naturellement à porter un regard sur ce qui fait sa marque : les grandes perspectives, dont le tracé Est-Ouest qui se trouve ici à Sceaux, est un de ses plus beaux exemples.

Restée bien établie malgré les transformations successives du parc, la perspective avait été appauvrie par la disparition des broderies. Nous avons donc confié à Pierre-André Lablaude, éminence reconnue dans ce domaine le soin de réintroduire les parterres de broderies et de gazon, à l’identique, selon les plans de Le Nôtre, dans la mesure où nous possédions la documentation d’origine.{jcomments on}

Sans négliger la fonction de parc urbain du Domaine de Sceaux, nous avions à coeur d’en restituer la dimension historique.

Nous nous sommes donc fixés pour objectif de valoriser l'histoire des lieux en soulignant cette perspective paysagère majeure, et en jouant sur la hiérarchie des parterres, fidèle en cela aux jardins réguliers des XVIIe et XVIIIe siècles.

L'inauguration des parterres de broderies et de gazon restaurées aura lieu le samedi 14 septembre à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine.

Lire l'intégralité du discours

Consulter le dossier de presse

 

categories: 

Commentaires

ceci est un commentaire de test

Ajouter un commentaire