Le Département apporte 6 millions € à Bourg-la-Reine

La Ville de Bourg-la-Reine et le Département des Hauts-de-Seine ont signé vendredi 6 mars 2017 leur 2ème contrat de développement 2017-2019 qui prévoit 6 millons € de subventions :

- 3,2 millions € pour la construction du nouveau CAEL (Centre d'animation, expression et loisirs)

- 2 millions € pour le réaménagement de la place de la Gare.

- 1 million € pour le fonctionnement (crèches municipales, activités culturelles, bibliothèque, coordination gérontologique...)

Pour les trois prochaines années, Bourg-la-Reine et ses habitants bénéficient donc d'un financement départemental de 6,225 millions, 

Le principal intérêt du contrat de développement, c'est de concentrer l'aide du département sur des projets que la Ville considère comme prioritaires, plutôt que de "saupoudrer" arbitrairement avec des demandes de subventions bureaucratiques et chronophages.

Le couple Département-Commune est un binôme qui fonctionne parfaitement et qu'il convient de privilégier. Malgré le contexte financier difficile (baisse massive de la DGF, péréquation) le Département poursuit sa collaboration avec les communes au service des habitants, notamment par ces contrats de développement qui sont l'expression de leur dialogue permanent. Aujourd'hui, 33 communes sur 36 ont conclu des contrats de développement dans les Hauts-de-Seine, car ces contrats apportent plus de transparence, plus de lisibilité, plus d'échanges.

Gardons à l'esprit que les collectivités locales sont le premier investisseur public : elles réalisent près de 70 % de l'investissement public civil.

Ce sont ces investissements qui, en accroissant l'attractivé de nos villes, notamment auprès des entreprises, donnent aussi un coup d'accélateur à l'emploi, en plus de la qualité de vie pour les habitants.

Ajouter un commentaire