Le FN en tête : une interpellation de notre peuple

Certes la droite arrive en tête en Ile-de-France mais nous ne sommes pas satisfaits des résultats. Nous devrions être la force d'alternance naturelle face au rejet massif de la gauche, ce n'est pas ce que perçoit une grande partie de notre peuple qui a manifesté son exaspération dans le vote en faveur du Front national, bien qu'il ne propose rien de sérieux.

Le mode de scrutin à la proportionnelle, contrairement au mode de scrutin personnel des départementales ou des législatives, éloigne les candidats et les élus du terrain et des citoyens : il favorise les extrêmes et transforme le débat d'intérêt local en débat idéologique qui vicie les enjeux. A droite, nous ne sommes pas très doués pour le débat idéologique,  nous sommes plutôt pragmatiques et concrets, attentifs aux résultats et à la gestion des comptes (comme le démontre les rapports de la Cour des Comptes : élogieux pour les Hauts-de-Seine et dévastateurs pour la Seine-Saint-Denis !).

Les Français n'attendent plus rien de la gauche, mais ils espèrent autre chose de la droite que ce qu'elle leur propose :

- d'abord un renouveau des personnes,

- ensuite un discours différent qui se démarque vraiment de ce que nous connaissons : droite ou gauche nous augmentons les impôts et l'endettement, et malheureusement le chômage, et nous sommes incapables de retrouver la croissance ; nous ne savons pas proposer les bonnes réformes engagées dans bien d'autres pays européens, à commencer par l'Allemagne, le Royaume-Uni, et même l'Espagne et l'Italie, et qui ont réussi à juguler la crise.

Nous devons sortir de la bureaucratisation et de l'étatisation de tous les secteurs de la vie sociale.

Le succès du Front national, c'est notre carence à répondre aux aspirations profondes de notre peuple !

Dans notre département, nous contenons le Front national qui ne fait qu'un score, 12 %, bien plus réduit qu'ailleurs : pour faire gagner Valérie Pécresse, seule réponse sérieuse aux attentes des Franciliens, chacun d'entre nous doit convaincre autour de lui et amener tous ceux de nos concitoyens déçus à prendre part au renouveau nécessaire.

 

Commentaires

Monsieur Devedjian, vous n'avez pas honte sérieusement ? Vous tenter encore de diaboliser le Front National mais sachez que c'est dommage pour vous mais les Français comprennent de plus en plus l'escroquerie qu'est l'UMPS. Le Front National n'est surement pas un parti d’extrême droite mais un parti patriote qui vise à défendre tous les Français de toutes origines.Vous ne cessez de mentir sur le programme du Front National en faisant croire que la préférence nationale proposée par Marine Le Pen est basée sur les origines alors que c'est faux. Un Français de n'importe quelle origine bénéficiera de la préférence nationale. Je suis personnellement un Français d'origine algérienne très patriote et pour le Front National. Alors là vous êtes content grâce à vos magouilles et à la propagande des médias, vous avez encore réussi à faire barrage mais sachez que bientôt vos parties disparaîtront et le Front National gouvernera car les Français commencent à comprendre.

Ps : Ah oui au faites je viens de trouver cet article : http://www.francetvinfo.fr/politique/pour-christian-estrosi-les-regions-...

Voila l'UMPS des gens qui veulent des postes mais qui se foutent de la région. :)

Ajouter un commentaire