Le nouveau découpage cantonal

La loi 2013-403 relative notamment à l’élection des conseillers départementaux a institué un nouveau mode de scrutin et a modifié la carte cantonale.

Désormais chaque canton élit 2 conseillers départementaux, un homme et une femme, qui forme un binôme solidaire, chacun d’eux se présentant avec un suppléant de même sexe, pour satisfaire à la parité.

Le décret délimitant les 23 nouveaux cantons des Hauts-de-Seine a été fortement contesté par la grande majorité des élus des Hauts-de-Seine, seuls les élus socialistes y étant favorables.

Car il ne respecte ni les communes, ni les intercommunalités, ni les circonscriptions législatives, ni les frontières naturelles, et il génère des écarts de population importants entre les cantons.

Les élections départementales des 22 et 29 mars 2015 vont donc se dérouler suivant ce nouveau mode de scrutin et ce nouveau découpage pour l’ensemble de la France (alors qu’auparavant le renouvellement de conseillers généraux se faisait par moitié tous les trois ans). Cette élection prend un caractère national.

Dans notre circonscription :

Antony est désormais un canton à elle seule : 61 793 h

Bourg-la-Reine est réunie avec Bagneux: 58 065 h

Châtenay-Malabry, Le Plessis-Robinson et Sceaux forment un seul canton : 79 416 h

categories: 

Ajouter un commentaire