Le PAM 92, c'est parti !

Fotolia_4283012_r

Depuis le 10 février, le Conseil général a mis en place le PAM 92 (Pour Aider à la Mobilité) à destination des personnes handicapées et âgées ayant du mal à se déplacer.


Parce que s’instruire, travailler, se distraire impliquent de se déplacer vers les lieux où se tiennent les activités dans nos villes. Nouer des relations familiales ou amicales exige de pouvoir se rendre chez un ami, chez un parent de temps à autre. Une des conditions indispensables pour y parvenir passe par la mobilité.

Un service à la demande

PAM 92 est un service de transport à la demande proposé aux personnes domiciliées dans le département des Hauts-de-Seine ne pouvant prendre ni les transports collectifs ni un taxi ordinaire.
 Ce service s’adresse aux adultes et aux jeunes titulaires d’une carte d’invalidité à 80 % et plus, ainsi qu’aux personnes âgées dépendantes bénéficiant de l’APA. Il est accessible 7 jours sur 7, toute l’année sauf le 1er mai, de 6h à minuit. L'usager sera pris en charge depuis son lieu de départ jusqu'à son adresse d'arrivée. Il pourra être accompagné d'une seule personne, si sa présence est nécessaire du fait de la nature du handicap de l'usager.
Les réservations peuvent s’effectuer par téléphone au 0810 0810 92 de 7h à 20h, par Internet sur www.pam92.info et par courrier (Pam 92, 12 rue Jean Perrin 92000 Nanterre)
Les véhicules utilisés sont de petits utilitaires aménagés et équipés de systèmes d'accès (rampe, hayon élévateur ou dispositifs équivalents) et de maintien des fauteuils roulants et des personnes.
Le prix des courses fixé varie selon 3 zones délimitées, de 6 € , 9 € ou 15 € TTC.

Avec le Syndicat des Transports d'Ile-de-France

En collaboration avec le Syndicat des transports d’Île-de-France et de la Région Île-de-France, le Conseil général a créé le PAM 92 afin que chaque alto-séquanais handicapés puisse bénéficier de ces droits élémentaires.
Du 10 février au 31 juillet 2010, 448 habitants des Hauts-de-Seine ont eu recours au PAM 92 pour effectuer 5 618 voyages.

 

categories: 

Ajouter un commentaire