Les actions éducatives du Conseil général


Le Conseil général (c’est-à-dire le Département) a en charge les collèges depuis la loi de décentralisation de 1982, alors que les lycées sont de la compétence de la Région.

Les personnels enseignants (principaux des collèges et professeurs) restent nommés par l’Etat. Ils sont sous la hiérarchie de l’Inspecteur d’Académie des Hauts-de-Seine et du Recteur de l’Académie de Versailles. Les personnels non enseignants, techniciens, ouvriers et de service (dits TOS) sont eux gérés par le Conseil général depuis 2004.

Le Conseil général a la compétence des bâtiments (construction, rénovation, entretien) et du péri-scolaire (restauration scolaire notamment). Il contribue volontairement à des actions pédagogiques en partenariat avec l’Education Nationale.

 

Les Hauts-de-Seine comptent 132 collèges (99 collèges publics accueillant 54 266 élèves et 33 collèges privés pour 17 519 élèves).

En 2009-2010, le Conseil général des Hauts-de-Seine a dépensé 18,83 millions d’euros pour le fonctionnement des collèges publics et 12,5 millions d’euros pour les actions éducatives.

Ces actions éducatives sont très diverses selon les collèges et la demande des enseignants :

-          Médiateurs éducatifs

-          Ateliers pédagogiques

-          Etudes encadrées par des enseignants

-          Dispositifs Premis

-          Projets SIEL (soutien aux initiatives locales)

-          Intégration des jeunes handicapés

-          « Top métiers », forum des métiers et de la rencontre professionnelle

-          Classes relais

-          Voyages européens, Concours

-          Soutien aux familles (P@ss 92, aide à la demi-pension, carte Imagin’R)…

Enfin un Environnement numérique des collèges (programme ENC 92) a commencé à se mettre en place dans 12 collèges pilotes. L’ENC 92 doit à terme concerner tous les collèges.

 

Pour plus d’infos : www.hautsdeseine.net

 

Ajouter un commentaire