Les dix ans de la Maison Départementale des Personnes en situation de Handicap

 

On estime à cent mille le nombre de personnes touchées par le handicap dans les Hauts-de-Seine. Ouverte suite à la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, « la MDPH a la tâche complexe, à la mesure de la grande diversité des situations, de rendre ces droits concrets ».

Installée à Nanterre, la Maison départementale des personnes handicapées est un guichet unique chargé de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. Cent quarante-quatre agents y travaillent et, en 2015, plus de soixante-treize mille demandes y ont été instruites.

La MDPH a été la première administration départementale à viser le zéro papier. « Lancée fin 2014, la numérisation des cent vingt mille dossiers va s’achever mi-avril. Cette dématérialisation permet de réduire les délais de traitement. Les premiers résultats sont là : plus de 86 700 décisions ont été prises l’an dernier, soit une augmentation de 8,5 % en un an. »

En plus d’un logiciel de gestion de la relation avec les citoyens, d’une nouvelle équipe d’accueil et d’un nouveau standard téléphonique qui ont permis de réduire le délai d’attente et de doubler le nombre d’appels traités (cent mille par an), c’est l’accueil physique qui va, dans les semaines à venir, être repensé. « Plus de treize mille personnes ont été reçues en 2015 et nous voulons les recevoir dans un lieu plus chaleureux, offrant une plus grande confidentialité et un accès plus facile aux informations » . L’an prochain sera également mise en place la télé-procédure, c’est-à-dire la possibilité pour la personne handicapée de remplir en ligne, depuis chez elle, le dossier de demande à la MDPH.

Cette année, le conseil départemental consacrera, au total, 865 M€ au financement de l’action sociale, dont 161 M€ pour le handicap. Une enveloppe qui permet notamment de financer la création de places adaptées. « Début 2016, vingt-quatre places de services d’accompagnement à la vie sociale ont ainsi été ouvertes. Et en septembre, un foyer d’accueil médicalisé ouvrira à Vaucresson, a précisé Patrick Devedjian. D’autres foyers ouvriront en 2017 et 2018 à Bourg-la-Reine, Colombes, Marnes-la-Coquette et Antony. Autre projet à venir avec Les Yvelines et l’Agence régionale de santé : un établissement interdépartemental d’accueil médicalisé, projet inédit destiné aux personnes autistes et aux personnes handicapées psychiques. Il pourra accueillir cent cinquante personnes. »

Matinée d'échanges "Au-delà du handicap" jeudi 24 mars

Elle a été animée par Patrick Devedjian et Véronique Bergerol, conseillère départementale déléguée aux personnes handicapées, et a abordé l'intégration des personnes handicapées aujourd'hui, avec le concours de l'Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INS-HEA).

PERCUJAM, groupe de musiciens issus du foyer d'accueil médicalisé "Alternote" à Antony, clôturera la matinée par un mini-concert. Ce groupe atypique formé de musiciens autistes et d'éducateurs se produit partout en France sur des scènes renommées. Ils joueront également le 2 avril à 15h30 à La Défense dans le cadre du Festival Chorus (concert gratuit).

Exposition-témoignage 

Du 22 mars au 29 avril dans le hall public de l'Hôtel du Département à Nanterre, le conseil départemental présente une exposition-témoignage de 10 portraits photographiques de personnes handicapées ayant accepté de revenir sur leur parcours de vie exceptionnel. Réalisée à partir des images des photographes du Département, cette exposition-témoignage met en image dix personnes avec un parcours exemplaire dans leur domaine, lequel leur semblait souvent être interdit. 

Dorine Bourneto, championne de voltige aérienne

Charlotte de Vilmorin, créatrice de la start-up Wheeliz * https://www.wheeliz.com/fr http://www.kisskissbankbank.com/wheeliz--2 http://wheelcome.net/

Hayette Djennane, championne de France de saut en parachute

Lucien Castagnède, Président de Handicap Sans Frontière

Pascal Portier, directeur du projet 'Servir le développement" du groupe La Poste

Adrien Turkawa, champion de handikart

Trésor Makunda, multiple médaillé paralympique en athlétisme

Robert Citerne, multiple médaillé paralympique en escrime

Magali Saby, danseuse et comédienne

Christian Guyot, professeur de musique. 

L'exposition sera également présentée du 11 avril au 29 mai sur la place de la Fontaine Agam à La Défense. 

Un numéro spécial de la série Questions de Famille : témoignages et reportages filmés sur l’intégration des personnes handicapées.

Retrouvez les informations sur le site du Département des Hauts-de-Seine

categories: 

Ajouter un commentaire