Logement : la Région veut tous les pouvoirs !

La Région Ile-de-France veut accaparer tous les pouvoirs des collectivités locales et vient de le démontrer une nouvelle fois en faisant approuver un amendement surprise lors du débat de la loi Duflot sur le Logement.

Cet amendement ne prévoit rien de moins que la disparition des Etablissements publics fonciers départementaux qui existent dans les Hauts-de-Seine, les Yvelines et le Val d'Oise, afin de concentrer au niveau régional les moyens d'actions financiers et techniques sur le Logement.  

Avec le projet de SDRIF, la Région Ile-de-France veut décider de ce qui sera construit dans chaque commune, en densifiant très fortement la petite couronne qui est déjà saturée au plan de la circulation et des transports.

Elle ne cache pas son ambition de constituer une autorité régionale du Logement qui viendra concentrer tous les pouvoirs.

Si ces projets aboutissaient avec l'accord du Gouvernement, ce serait la preuve que la décentralisation annoncée n’est en fait qu’une centralisation régionale qui veut dévitaliser les Communes et les Départements, alors que la Région Ile-de-France n’est déjà pas capable de mettre en œuvre ses compétences légales : la formation professionnelle, les transports…

Le Conseil général  des Hauts-de-Seine demande au Gouvernement de procéder, lors des prochaines étapes d'examen de ce texte, au retrait de cet amendement.

categories: 

Ajouter un commentaire