Panorama du département

Le département des Hauts-de-Seine est un département récent, créé en 1967 à partir de la partie ouest de l'ancien département de la Seine (27 communes) et d'une petite portion de celui de Seine-et-Oise (9 communes : Chaville, Garches, Marnes-la-Coquette, Meudon, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Sèvres, Vaucresson et Ville-d'Avray).

Le département des Hauts-de-Seine (92) touche six départements franciliens : la Seine-Saint-Denis (93) au nord-est, le Val-d'Oise (95) au nord, les Yvelines (78) à l'ouest, l'Essonne au sud (91), le Val-de-Marne (94) au sud-est et Paris (75) à l'est.

 

Carte des Hauts de Seine

Source : splaf.free.fr

 

36 communes…


Les Hauts-de-Seine sont le plus petit département de la couronne parisienne (176 km2), mais également le plus peuplé: le recensement du 1er janvier 2007 y comptait 1 544 410 habitants (soit une densité moyenne de 8 775 hab/km², très supérieure à la moyenne nationale).

Avec sa forme allongée (comme un haricot) et sa taille réduite, le département des Hauts-de-Seine n'est composé que de 36 communes. En dehors des parcs et bois, c’est un département entièrement urbanisé (« département-ville »).

La commune la plus peuplée est Boulogne-Billancourt avec 110 251 habitants , la moins peuplée est Marnes la Coquette avec 1 705 habitants (chiffres 2006).

Avec 60 552 habitants (2005), Antony est la 10è ville du département  par sa population.
Bourg-la-Reine, quant à elle, comptait alors 19 521 habitants.

 

 

… et 45% d’espaces naturels


C’est une donnée très méconnue des Franciliens, et même des Altoséquanais : 45% du département des Hauts-de-Seine sont constitués de parcs, avec plus de 625 hectares ouverts au public.

Le département compte 12 parcs ou sites naturels, parmi lesquels, pour ne citer que ceux du sud du département :

  • la promenade des quatre forêts (parc Henri Sellier, Bois de la solitude, Bois de la Garenne)

 

 

Le Conseil général


Le département est découpé en 45 cantons.

Chaque canton est représenté par un conseiller général, élu pour 6 ans (à noter : les conseillers généraux élus en mars 2011 ne le seront que pour 3 ans. Voir Elections mode d’emploi).

Le conseiller général représente son canton et siège à l'Assemblée Départementale où il participe aux délibérations et aux votes.

 

La répartition politique des 45 cantons du département des Hauts-de-Seine est la suivante :

  • Groupe de la Majorité présidentielle (UMP-Nouveau centre et apparentés ) : 30 élus
  • Groupe Communiste et citoyens : 8 élus
  • Groupe Parti socialiste Europe écologie - Les Verts : 7 élus

 

Le département des Hauts-de-Seine est à droite depuis son origine, mais il faut se rappeler que la droite ne l’a emporté en 1967 qu’au bénéfice de l’âge.

Le Conseil général a été présidé par :

  • Pierre Lagravère 1967-1970
  • Jacques Baumel (UDR) 1970-1973
  • Charles Pasqua (UDR), 1973-1976
  • Jacques Baumel (RPR), 1976-1982
  • Paul Graziani, 1982-1988
  • Charles Pasqua (RPR puis RPF), 1988-2004
  • Nicolas Sarkozy (UMP), 2004-2007
  • Patrick Devedjian (UMP), depuis 2007

 

 

Pour en découvrir plus sur les Hauts-de-Seine :

 

  • les Hauts-de-Seine vus du ciel : admirez les photos aériennes du département prises lors d'une campagne de prises de vue organisée par le Conseil général en juillet 2009
  • les parcs, jardins et promenades dans les Hauts-de-Seine : consultez la carte interactive réalisée par le Conseil général

categories: 

Ajouter un commentaire