Quelle politique du logement pour le Grand Paris ?

Je participerai mercredi 22 octobre au matin à une Rencontre des Acteurs de l'Habitat 2014 à l'Hôtel du Département de Seine-Saint-Denis à Bobigny, sur le thème "Vers une métropole plus solidaire en matière d’habitat ? », table ronde suivie d’un débat, en présence notamment de Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne, Daniel Guiraud, Président de Paris Métropole, et de Anne Hidalgo, Maire de Paris.

C'est l'occasion de rappeler la politique du logement du Département des Hauts-de-Seine dont le principal objectif est la mixité sociale pour éviter "ghettos de pauvres" comme "ghettos de riches", afin que tous se connaissent, se rencontrent et partagent nos valeurs républicaines.

Pour cela, nous préconisons une répartition plus homogène du parc social afin de favoriser la diversité par une présence équilibrée des différentes catégories de population sur l’ensemble du territoire des Hauts-de-Seine.
C'est ce que veut encourager le nouveau dispositif en faveur du logement, adopté le 20 décembre 2013, qui prévoit une intervention du Département adaptée selon les territoires et en fonction des types de produits (PLAI, PLUS, PLS).

Dans les Hauts-de-Seine le taux de logements sociaux s'élève à 27,80 %.

Pour l'ensemble de la petite couronne (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val de Marne) ce taux est quasiment le même, 26,9 %, qui se répartissent comme suit :  Paris : 20,2 %, Hauts-de-Seine : 27,8 %, Seine-Saint-Denis : 36,1 %, Val de Marne : 29,8 %.

(Source : Chiffres-clés de la Métropole du Grand Paris - Janvier 2014)

Ajouter un commentaire