Quoi de neuf pour les collégiens des Hauts-de-Seine ?

A la rentrée 2013-2014, les Hauts-de-Seine vont accueillir au total une population scolaire dans les établissements publics et privés du département de 306 814 élèves qui se répartissent en :

166 226 écoliers dans le premier degré :

  • 66 223 élèves dans les écoles maternelles (public : 60 546, privé : 5 411),
  • 100 003 dans les écoles élémentaires (public : 86 006, privé : 12 817),

73 439 collégiens dans 99 collèges publics (54 647 élèves) et 34 collèges privés (18 792 élèves),

67 149 lycéens : 57 037 dans les 81 lycées généraux et technologiques (dont 25 lycées privés accueillant 12 580 élèves) et 10 112 dans les 21 lycées des métiers.

Le département compte aussi 5 internats en collège (Asnières, La Garenne-Colombes, Nanterre, Boulogne et Bourg-la-Reine) qui accueille chacun 32 élèves de la 5ème à la 3ème, et des places réservées d’internes dans 3 lycées (Michelet à Vanves, Lakanal à Sceaux et Newton à Clichy).

Comme tous les départements, les Hauts-de-Seine ont la responsabilité des collèges. Le Conseil général veille avec attention à créer des conditions de réussite pour les 73 450 collégiens inscrits dans les collèges publics et privés du département puisse afin qu’ils puissent étudier et pratiquer des activités culturelles et sportives dans les meilleures conditions.

Au total, en 2013, le Conseil général consacre 143,3 millions d'euros aux collèges publics et privés et aux collégiens du Département : travaux de reconstruction et d’amélioration des bâtiments, restauration scolaire, mais aussi équipement numérique, médiateurs éducatifs, soutien à l’apprentissage des langues, au sport, à la culture…

Quelles nouveautés cette rentrée ?

Travaux et rénovation dans les collèges

Etablissements dont les travaux seront terminés au cours de l’année scolaire :

Antony – collège Descartes : Les travaux de reconstruction du collège sont en cours. La livraison de la 1ère phase des travaux est prévue pour janvier 2014. La seconde phase concernant la construction du gymnase est prévue pour novembre 2014.

Boulogne-Billancourt - Collège Bartholdi : Fin des travaux de restructuration/rénovation collège 500, création de deux ascenseurs (livraison juillet 2013), d’un escalier de secours extérieur (livraison septembre 2013), réfection de la cour et démolition du bâtiment bois (réalisation été 2013).

Sèvres - Collège de Sèvres : Construction du gymnase B+ (livraison septembre 2013).

Clamart - Collège Maison Blanche : La restructuration de la demi-pension, la création d’une salle polyvalente et l’aménagement d’un préau, ont débuté en janvier 2013 pour une livraison prévue en octobre 2013.

Les travaux se poursuivent dans les établissements suivants :

Bois-Colombes - Collège Albert Camus : Extension et réhabilitation, travaux réalisés dans le cadre de la partition de la cité scolaire (début des travaux pendant l’été 2012 et livraison septembre 2014).

Clamart - Collège Maison Blanche : Construction d’un gymnase B+, trois logements et réaménagement de la cour du collège (phase attribution des marchés - début des travaux fin 2013).

Rueil-Malmaison – Collège La Malmaison : Réfection des éléments de couverture (livraison février 2014).

Rueil-Malmaison – Collège Henri Dunant : Ravalement et isolation par l’extérieur des pignons (fin décembre 2013).

Châtillon - Collège Paul Eluard : Réhabilitation et l'extension d'un collège de type 700 ainsi que la construction d’un gymnase B+ (Début des travaux de la 1ère phase : fin du 1er trimestre 2014).

Meudon - Collège Saint Exupéry : Réhabilitation et l'extension d'un collège de type 700 ainsi que la construction d’un gymnase B+ (Début des travaux : 1er trimestre 2014).

Remplacement des menuiseries et pose de protections solaires extérieures (livraison décembre 2013) :

Les Bruyères à Courbevoie, Louis Pasteur à Gennevilliers, Danton à Levallois-Perret, André Maurois à Neuilly-sur-Seine, Henri Sellier à Suresnes

Comme chaque année, un programme de travaux de sécurité, de maintenance et de grosses réparations a été arrêté dans la perspective de préservation du patrimoine bâti et d’amélioration du cadre de vie scolaire.

La restauration scolaire :

La transformation des cuisines des collèges en offices de réchauffage alimentés en liaison froide, aux normes sanitaires d’aujourd’hui, se poursuivent à l’été 2013 avec les collèges suivants : Romain Rolland au Plessis Robinson, Les Petits Ponts à Clamart, Robert Doisneau à Montrouge, Les Vallées à La-Garenne-Colombes, Jean Jaurès à Clichy.

LE CPE, le contrat de performance énergétique

Pour cette nouvelle rentrée, la mise en place du contrat de performance énergétique (CPE) qui vise à réduire la consommation d’énergie, continue. Le Conseil général a été le premier Département français à passer un Marché Public de Performance Energétique pour six collèges publics des Hauts-de-Seine. Il s’agit pour le Conseil général de réduire son empreinte environnementale et ses dépenses énergétiques tout en garantissant le confort sur l’ensemble de son patrimoine immobilier. Seront opérationnels à la rentrée 2013 les collèges Malraux à Asnières, Paul Landowski à Boulogne-Billancourt et Pierre Brossolette à Châtenay-Malabry, et les élèves de 6ème seront sensibilisés à la démarche mise en place dans leur collège.

A l’été 2014, seront concernés les collèges Guy Môquet à Gennevilliers, Jean Jaurès à LevalloisPerret et Edouard Manet à Villeneuve-la-Garenne.

Pour l’avenir, un nouveau programme supplémentaire de 30 collèges est en cours de définition.

ENC Hauts-de-Seine : l’Environnement numérique des collèges publics 

Pour la rentrée 2013/2014, 21 nouveaux collèges s’ajoutent aux 68 déjà utilisateurs. Ce sont donc 89 collèges qui bénéficieront du programme ENC. Les derniers collèges rejoindront le dispositif en 2014.

Ce programme met en place, dans les établissements scolaires et en concertation avec l’Éducation nationale, un système d’information et de ressources numériques.C’est un accès unifié à un ensemble d’outils et de contenus pour les élèves, les familles et les enseignants, qui apporte contacts avec les familles et des contenus pédagogiques. Les collèges bénéficient d’une assistance technique importante (téléphone et appui d’un technicien dédié). 

Ce nouvel outil avec tout l’écosystème qui l’accompagne permet à tous d’accéder aux nouvelles technologies.

Langues Hauts-de-Seine

Le programme « Langues Hauts-de-Seine » du Conseil général permet aux collégiens d’approfondir l’apprentissage des langues avec des lecteurs MP4.

Depuis 2011, 20 collèges publics sont dotés d’une mallette de baladodiffusion qui comprend 35 lecteurs MP4, un ordinateur et une platine de synchronisation. Pour l’élève, ce petit outil permet d’aborder une langue étrangère à son rythme. Il peut réécouter le cours, faire autant d’essais d’enregistrement que nécessaire. Pour les professeurs, c’est l’outil parfait pour travailler la différenciation pédagogique mais aussi pour approfondir un travail pédagogique pluridisciplinaire. De nombreux collèges ont utilisé la baladodiffusion sur des projets transversaux.

Quatre nouvelles Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) 

Elles seront au collège Paul Eluard à Nanterre, au collège Jean Jaurès à Levallois-Perret, au collège Guy Môquet à Gennevilliers et au collège Les Bouvets à Puteaux.

Depuis 2005, la scolarisation des élèves handicapés existe sous deux formes : l’intégration individuelle dans une classe ordinaire et l’intégration collective dans une unité localisée pour l’inclusion scolaire (ULIS). A ce jour, 400 élèves sont scolarisés dans les 49 ULIS mises en place dans les Hauts-de-Seine.

Les médiateurs éducatifs

52 collèges ont un médiateur éducatif mis à disposition par le Conseil Général et 16 collèges bénéficient de deux médiateurs éducatifs. L’essentiel du métier se focalise autour de la relation aux élèves. Ces professionnels de la relation ont pour mission la gestion des conflits et des tensions entre élèves au collège, l’accompagnement éducatif des collégiens en difficulté et la conduite de projets de prévention.

Le Pass Hauts-de-Seine :

C’est un porte monnaie électronique d'une valeur de 70 euros offert par le Conseil général des Hauts-de-Seine pour aider tous les collégiens, public et privé, de la 6ème à la 3ème, à participer davantage à des activités extrascolaires culturelles et sportives.

A quoi il faut ajouter encore d’autres dispositifs d’ouverture à la culture et au sport proposés et soutenus par le Conseil général pour les collégiens (le Chœur des Collèges, les Trophées Sportifs, le dispositif « Eteignez vos portables…)

Ajouter un commentaire