RER B : des progrès annoncés ?

Le RER B « devrait rouler très bien en 2012 » nous dit aujourd’hui M. Huchon ? Acceptons-en l'augure !
Enfin des travaux de modernisation sont lancés. Aujourd’hui, 6 décembre, M. Huchon présentait le matériel rénové de la ligne B.

Il était temps que le président de la Région et président du Syndicat des transports d’Ile de France se préoccupe de la ligne B ! C’est la deuxième ligne du réseau RER, après la ligne A, avec 880 000 voyageurs par jour, et c’est aussi la ligne la plus irrégulière avec près d’un cinquième des trains en retard.

La ligne a été totalement oubliée par la Région Ile de France : elle n’était même pas mentionnée dans son programme en 2009 et il a fallu l’intervention de Jean-Yves Sénant, maire d’Antony et alors encore conseiller régional UMP d’Ile de France, pour que le plan pluriannuel en tienne compte.

Le programme de rénovation, d'un montant de 265 millions d'euros, prévoit de lui donner ses propres voies au nord pour fluidifier la circulation et améliorer la vie des voyageurs. Mais en 2025 !… en attendant la galère continue pour les usagers (un petit exemple récent, le même jour où M. Huchon présente son plan de modernisation, lundi 6 décembre à 7 h 40 : 1 h 50 pour relier Massy-Verrières à Louise Michel à Levallois contre 1 h habituellement…)

Les 119 rames de type "MI 79", qui datent des années 1980, devraient être rénovées d'ici 2014 (elles auront 35 ans...). Il y en a pour 314 millions d'euros, financés à 50% par le Stif et à 50% par la RATP et la SNCF (68 rames appartiennent à la RATP et 51 à la SNCF) avec un effort porté sur l'éclairage, la climatisation, des caméras de vidéosurveillance et un système d'information des voyageurs en temps réel. C’est Alstom qui a été chargé de la conception et de la fourniture des éléments nécessaires à la rénovation, ils sont ensuite assemblés par le sous-traitant ACC à Clermont-Ferrand ou les ateliers de la SNCF de Rennes.

La première rame rénovée du RER B entre en service commercial le 7 décembre 2010. Les 119 suivantes suivront d'ici à 2014. Il était temps ! Les demandes répétées du Conseil général des Hauts-de-Seine et la constitution de l’association des villes riveraines du RER B ne doivent pas être étrangères à l’accélération tant attendue de ce programme de rénovation.

Quant au doublement du tunnel de la gare du Nord, qui est la vraie réponse à la saturation et à l’irrégularité, c’est horizon 2025
Encore un effort M. Huchon ! Beaucoup de promesses mais on attend de voir les réalisations. Pour l’instant retards et irrégularités continuent.
{jcomments on} 

Commentaires

Antony-Chatelet le matin, compressé , en apnée, c'est la patrimoine régional de la gauche !
Après-tout, l'égalité en tout, pour tous, toutes classes confondues, ça se passe tous les matins, et tous les soirs, dans le RER B !

@alexis tout a fait d'accord, mais il ne faut pas oublier que la région n'est pas seule fautive....et le contexte que je décris prouve que ce n'est pas une autre majorité qui aurait changé les choses. On paie les choix d'il y a 30 ans pour le tout tgv. Heureusement que la décentralisatio n est arrivée....mais on ressent a peine ses effets...que tout tombe à l'eau par une recentralisatio n cf réformes des collectivités. Vraiment ce n'est pas l'interêt des usagers qui est pris en compte par tout ce petit monde gauche droite confondues

Pardonnez moi mais ce que dit M. Devedjian est totalement vrai. La Région avait complètement oublié d'inscrire le RER B dans son plan de modernisation des transports. Il a fallu un amendement de Jean-Yves Sénant, qui en tant que Maire d'Antony est confronté quotidiennement aux difficultés des habitants sur cette ligne, pour que le RER B soit intégré dans ce plan! Pour les habitants du canton, utiliser le RER B est souvent synonyme de galère. Cela est de pire en pire et le STIF, chargé de gérer les transports en commun en IDF, n'a rien fait pour endiguer cette évolution.

C'est un peu culotté de rendre responsable uniquement les régions qui comme vous le dites ont récupéré le matériel des années 80 qui appartenait finalement à l'état en 2004 lors de la décentralisatio n. En tant que ministre de la relance, vous auriez pu donner plus d'argent a ces investissements qu'à bitumer les routes!
L'association des villes du sud du RER B, souhaite réorienter les investissements vers les lignes actuelles que vers les projets faramineux de l'état pour le grand paris. Quelle bonne idée le doublement du tunnel gare du Nord? Encore un effort M Devedjian, et essayer de récupérer quelques Mds E du grand huit pour notre ligne B!!!

Ajouter un commentaire